Où acheter un scooter pas cher ?

 

Vous avez envie de vous offrir un scooter pas cher ? Vous voulez acheter votre premier scooter mais vous ne savez pas où le trouver ? C’est tout à fait normal, car il n’est pas facile d’acheter un scooter. En effet, la plupart des personnes qui ont déjà eu une expérience en la matière savent que les prix peuvent être très variables et qu’il est difficile de trouver un bon rapport qualité-prix. Alors comment faire pour acheter son premier scooter sans se ruiner ? Voici quelques conseils pour bien choisir votre futur bolide ! Définissez ce que vous recherchez avant toute chose : si cela est votre première acquisition, il sera important de savoir ce dont vous avez besoin. Si par exemple, l’idée est d’avoir un moyen de transport rapide et pratique pour aller travailler ou faire ses courses au supermarché du coin (ce qui représente généralement la majorité des utilisations), alors le choix devra se porter sur une petite cylindrée (50 cc) afin d’être économique en essence et maniable. Mais si l’objectif est plutôt celui d’aller plus loin rapidement (pour aller rendre visite à des amis par exemple), alors on privilégiera les grosses cylindrées (plus puissantes). Il existe donc plusieurs types de motos : celles destinés aux jeunes conducteurs ayant comme but principal le divertissement ; celles destinés aux personnes souhaitant effectuer des trajets quotidiens longs ; celles destinés aux professionnels… Ainsi chaque type doit répondre à certain critères spécifiques : taille minimum requise, poids maximum autorisé…

Quel papier faut-il pour acheter un scooter d’occasion ?

 

Avant de vous lancer dans la recherche d’un scooter, il est préférable de s’informer sur les différents papiers nécessaires pour en acheter un. En effet, le permis B et le certificat médical ne suffisent pas à eux seuls pour faire une bonne affaire. Il faut aussi penser au contrôle technique du véhicule qui doit être réalisée avant toute vente.

 

Le permis B : Le permis B permet aux conducteurs de circuler sur route ouverte à toutes les voitures dont la cylindrée est inférieure ou égale à 50 cm3 (moto). Pour obtenir ce type de permis, il faut obligatoirement passer un examen théorique et pratique après avoir suivi une formation spécifique. Ce diplôme peut être délivré par l’État français ou par certaines auto-associations agréés comme l’AMF (Automobile Club des Femmes) qui propose des cours gratuits pour apprendre à conduire une moto. Si vous possédez déjà votre licence A1 (permettant la conduite d’une voiture), elle sera valable jusqu’à votre majorité si elle a était obtenue entre 16 ans et 18 ans sans interruption pendant 3 ans minimum ! Attention cependant car certains cas particuliers peuvent exiger un passage devant le tribunal correctionnel…

 

Le certificat médical : La loi impose que chaque personne souhaitant acquérir un scooter soit apte physiquement et mentalement afin qu’elle puisse prendre en charge sa propre sûreté durant son utilisation . Cette contrainte n’est pas toujours facilement applicable car beaucoup ignorent comment se procurer ce fameux document indispensable ! Toutefois, il existe plusieurs solutions: – Soit on demande

 

Quel est le meilleur moment pour acheter un scooter ?

 

Le meilleur moment pour acheter un scooter est lorsque vous êtes prêt à le faire. Si vous savez que c’est ce que vous voulez, alors il n’y a pas de bon ou de mauvais moment. Le prix d’un scooter peut varier en fonction des saisons et des marques, donc si vous pouvez attendre quelques mois avant d’acheter votre prochain scooter, cela pourrait bien être une bonne idée.

 

Comment être sur de ne pas acheter un scooter vole ?

 

Pour éviter d’acheter un scooter volé, il faut bien sûr faire attention aux signes extérieurs de vol. Si le voleur a pris la peine de démonter les plaques d’immatriculation ou même si elles ont été remplacés par des copies, cela ne veut pas dire que l’on est en face d’un scooter volé. Il y a beaucoup de gens qui font ce genre de travaux pour se protéger du vandalisme ou simplement pour modifier le look du scooter. En revanche, si les plaques sont clairement cassée et qu’il n’y a plus rien à mettre sur la roue avant, on peut être certain qu’il s’agit bien d’une machine volée. Il faut ensuite regarder l’état générale du véhicule : une plaque arrière tordue indique que le propriétaire précédent n’a pas respecter les limitations de vitesses (cela arrive souvent), alors qu’une plaque arrière complètement arrachée montre que le propriétaire précédent n’avait probablement pas payer son assurance… Le casque introuvable est également un signe fort : il montre que lorsqu’il était encore au bouton du conducteur, celui-ci ne prenait jamais sa protection ! La batterie non fixée correctement est également un bon indicateur : elle permet aux malfrats de récupérer rapidement la batterie sans devoir forcer trop longtemps sur les vis qui maintiennent habituellement la batterie au sol. Un autocollant « vendu » collés sur une partie visible du cadre indique également que le voleur cherche à donner une seconde vie à son butin…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.